Les réseaux informatiques sont toujours utilisés, que vous ayez un bureau à domicile ou un immeuble entier rempli de collègues.

 

A lire aussi : Comment évaluer et choisir une plateforme de cloud computing pour votre entreprise ?

Cet article vous donnera un aperçu des principaux types de réseaux informatiques et des risques liés à la création d’un tel réseau. Il vous aidera également à décider si la création de votre propre réseau vous convient.

Qu’est-ce qu’un réseau informatique ?

Un réseau informatique est un ensemble d’ordinateurs qui ne sont pas reliés les uns aux autres par une connexion physique quelconque. Au lieu de cela, ils utilisent un protocole réseau pour communiquer entre eux.

A voir aussi : Pourquoi étudier la cybersécurité ?

Le protocole réseau peut être utilisé pour configurer différents types de réseaux, notamment les réseaux locaux, les réseaux étendus et l’Internet. Le terme réseau informatique fait généralement référence à un groupe d’ordinateurs connectés par un protocole réseau.

 

Types de réseaux

Il existe de nombreux types de réseaux informatiques. Les plus courants sont les types homogènes, qui reposent sur un seul protocole. Les types hétérogènes utilisent un mélange de protocoles, dont beaucoup fonctionnent avec des langages, des systèmes d’exploitation et du matériel différents.

 La plupart des réseaux informatiques utilisent le même protocole réseau. Parfois, le protocole réseau est appelé « protocole d’accès à distance ». Un protocole d’accès à distance permet aux ordinateurs du réseau d’accéder à des ordinateurs situés sur des sites physiquement éloignés.

 

Types de réseaux informatiques

Les types de réseaux informatiques les plus courants sont les suivants : 

Les réseaux hybrides : Un réseau hybride comprend à la fois un réseau local (LAN) et un réseau étendu (WAN). Les réseaux locaux sont généralement plus rapides que les réseaux étendus, qui sont généralement plus lents.

Réseaux informatiques homogènes : Un réseau informatique homogène utilise un seul protocole réseau entre tous les ordinateurs du réseau.

Réseaux informatiques hétérogènes : Un réseau informatique hétérogène utilise plus d’un protocole de réseau. 

Réseaux 10/100 Base T : Il s’agit du type de réseau informatique le plus courant. Ils sont dotés d’une bande passante dix fois supérieure à celle d’un LAN et cent fois supérieure à celle d’un WAN.

 

L’Internet et les réseaux informatiques

L’Internet est un vaste réseau informatique mondial que les gens utilisent pour accéder à des ordinateurs et à d’autres types d’équipements électroniques. Il est également utilisé pour mettre en place des réseaux informatiques, qu’il s’agisse d’un réseau local (LAN) ou d’un réseau étendu (WAN). 

Les réseaux informatiques sont toujours utilisés, que vous ayez un bureau à domicile ou un immeuble entier rempli de collègues. Vous n’avez peut-être qu’un seul ordinateur à la maison et un autre au travail, mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas créer votre propre réseau informatique. Avec un peu de planification, vous pouvez mettre en place une connexion sécurisée entre vos ordinateurs qui vous permettra de travailler depuis chez vous ou n’importe où ailleurs où vous avez accès à Internet.

 

Résumé

Les réseaux informatiques peuvent être bénéfiques ou néfastes pour votre entreprise. Ils peuvent vous aider à communiquer avec d’autres entreprises et à coordonner les activités de votre personnel et de vos clients dans tout le pays ou dans le monde entier. Ils peuvent également représenter un risque énorme pour la sécurité si vous ne comprenez pas comment les ordinateurs et les réseaux se connectent les uns aux autres. 

Lorsque vous créez un réseau informatique, vous devez décider s’il est préférable d’utiliser Internet ou un réseau informatique traditionnel. Si vous décidez d’utiliser l’Internet, il est essentiel que vous compreniez comment les réseaux informatiques se connectent et fonctionnent sur l’Internet. 

Lorsque vous créez un réseau informatique, vous devez également décider s’il est judicieux d’utiliser un réseau informatique traditionnel. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez sécuriser votre réseau à l’aide des dernières technologies tout en permettant à tous les membres de votre réseau d’accéder à l’Internet.